Accélérer le time-to-market

Booster sa croissance en accélérant l'onboarding des nouveaux catalogues

DATE :
18/11/2021

Passage obligé pour tout e-commerçant, l'onboarding des nouveaux produits sur sa propre plateforme ou ailleurs est réputé pour être particulièrement chronophage. Certaines plateformes spécialisées dans la vente de produits très techniques, à l'image des marketplaces du monde du bâtiment comme Warmango, peuvent avoir des produits à plus de 40 caractéristiques.

Cela conduit de nombreux sites e-commerce à sous-traiter ou à recruter spécialement pour le nettoyage des données produits - ce qui a un coût -, à mettre en place un système de règles - ce qui est loin d'être le plus efficace -, voire à ne pas nettoyer la donnée du tout, ce qui nuit fortement à l'expérience utilisateur, au SEO et au taux de retours.

Dans cet article, vous apprendrez pourquoi il est crucial pour toute marketplace ou e-retailer d'accélérer son onboarding, comment le faire et les résultats concrets pour Warmango.

Pourquoi il faut absolument accélérer l'onboarding des nouveaux catalogues ?

L'essor du e-commerce ne faiblit pas, en particulier celui des marketplaces. Il suffit de lire les chiffres du dernier rapport de la Fevad pour s'en rendre compte : ces 5 dernières années, le taux de croissance du chiffre d'affaires du e-commerce en France s'est situé entre 8,5% et 14,3% par an.

Conséquence : les catalogues sont transmis par des fournisseurs et vendeurs de plus en plus nombreux, les retailers et marketplaces ont des difficultés à maîtriser le volume et la qualité de la donnée produit. L'absence de certaines données produits, comme les attributs obligatoires à la publication, conduisent mécaniquement à publier une offre moins riche qu'elle ne le devrait. La complétion de ces attributs ralentit le time-to-market tandis que l'absence ou une erreur dans des attributs optionnels peuvent décevoir des clients.

La concurrence s'intensifie, faisant du temps une ressource plus précieuse que jamais. En effet, une marketplace ou un distributeur en ligne ne peut pas se permettre d’être en retard par rapport à ses concurrents car :

  • Dans le cas d'un nouveau produit sur le marché, l'objectif de l'entreprise est de le lancer rapidement avant que la concurrence ne s'en empare, afin de bénéficier d’un avantage compétitif et de saisir les opportunités de croissance. Être le premier à proposer le produit permettra à l'entreprise de s'imposer comme une référence dans le domaine et d'espérer obtenir une plus grande part de marché.
  • Concernant les produits déjà sur le marché, les fiches produit doivent avoir des attributs le plus complets possible et le plus rapidement disponibles tout en étant adaptées à la cible et au support sur lequel elle est présentée, car elle constitue un pilier essentiel dans le processus de décision de l'acheteur. L’enjeu ici est de pouvoir intégrer sans perte de temps ni d’information un nouveau catalogue.

Or, dans les deux cas, les collaborateurs de l'entreprise sont confrontés aux mêmes obstacles : surcharge, fragmentation et décontextualisation de l'information, tâches inutilement répétées, charges administratives, allers-retours vers le fournisseur pour récupérer les caractéristiques produit manquant et gestion inadéquate de l'information.

La meilleure façon de gagner du temps est donc l'automatisation du traitement de ces tâches. Il faut pouvoir accélérer l'onboarding des nouveaux catalogues. En moyenne, 80% du temps des métiers de la data est perdu à nettoyer de la donnée et 30% pour un marketeur, un acheteur, un category manager, etc. C'est une tâche qui est considérée redondante, mécanique et peu valorisante. En automatisant cela, vous pourrez à la fois accélérer votre time-to-market et confier d’autres tâches à haute valeur ajoutée à vos équipes. Autrement dit : améliorer la productivité de vos équipes.

L'accélération ne doit pas se faire au détriment de la qualité de la donnée. La qualité de la donnée représente un enjeu pour :

  • Le taux de conversion, une étude d'Akeneo et Pimkie a montré que les fiches produits riches convertissait 56% plus que les fiches produits pauvres.
  • Le SEO, que ce soit le référencement sur les moteurs de recherche comme Google ou Ecosia que sur les moteurs de recherche internes aux sites e-commerce
  • Le taux de retour car le manque d'information ou de mise en forme provoque des malentendus et des achats non adaptés qui entraînent des retours et des coûts supplémentaires pour le site e-commerce
  • Les abandons de panier, 80% des Français ont déjà abandonné leur achat à cause de fiches produits. Ça vous ait sûrement déjà arrivé de douter de la fiabilité du site ou de la qualité des articles à cause de l’imprécision ou des erreurs sur certaines fiches produits
  • Le reporting, la fiabilité des informations est essentielle pour obtenir une vision réellement représentative des performances de l’entreprise.

Comment accélérer l'onboarding des nouveaux catalogues ?

L’utilisation d’une bonne plateforme d’automatisation vous permet de :

  • Normaliser, c’est-à-dire éliminer les erreurs et structurer les catalogues pour faciliter leur intégration
  • Catégoriser des produits en masse pour accélérer la mise en ligne des nouveautés et de créer de nouvelles catégories en fonction des attentes des consommateurs
  • Enrichir vos données en extrayant les caractéristiques produits à partir des descriptions, en créant de nouveaux attributs pour améliorer la recherche utilisateur et en complétant les attributs produits à partir d’une source externe
  • Rapprocher des données : réconcilier des bases de données pour créer un référentiel produit unique et éviter les doublons d'offres produits pour améliorer son référencement.

Une bonne plateforme d'automatisation permet donc de gagner à la fois en temps de traitement et en qualité de la donnée. C’est notamment ce que permet Unifai à travers ses différents modules.

En automatisant, vous pourrez considérablement accélérer l'onboarding des nouveaux catalogues.

Le cas de Warmango.fr

Warmango.fr est un distributeur web B2B spécialisé dans le service aux professionnels du bâtiment. Les fiches produits se doivent donc d’être précises et peuvent comporter jusqu’à 40 attributs. Avec une croissance mensuelle de 30% et un objectif ambitieux de doubler le nombre de références d’ici 6 mois, ils sont face à un challenge de qualité de donnée : ne plus avoir des attributs incomplets.

Il est indispensable d'offrir une expérience utilisateur optimale à nos clients : c'est pourquoi, afin de bien catégoriser les produits et harmoniser au maximum les attributs, l'ensemble des fichiers de nos fournisseurs va être retravaillé. Malheureusement, les catalogues qu’ils nous envoient ont tous des formats différents : FAB-DIS, CSV divers ... Le travail humain est donc indispensable, mais extrêmement chronophage. Nous avions travaillé sur un template de catalogue que nous demandions à nos fournisseurs de remplir avant de le publier. Mais avec une telle profondeur, le remplir demandait trop de travail à leurs équipes et nous ne pouvions pas leur en imposer autant.

Unifai nous permet de répondre à ces problématiques, en interne nous l'appelons le “bouclier” : son rôle est de préserver l’expérience utilisateur de nos clients.” indique Lucas Maisse, Chief Operating Officer chez Warmango.fr.

L’automatisation grâce à l’intelligence artificielle est une réelle opportunité pour les distributeurs comme Warmango d’accélérer l’intégration des catalogues de leurs fournisseurs dans leur système interne : PIM, PLM, ERP…” précise Jesse Créange, co-fondateur et CEO d’Unifai.

Pour en savoir plus :

Evan Barbier

Derniers articles

2/12/2021
-
Accélérer le time-to-market
Gagner en efficacité en automatisant la catégorisation des produits
Pour que les clients finaux puissent trouver les produits au bon endroit, que la navigation des internautes soit fluide, il est essentiel que les produits soient bien catégorisés par les vendeurs en fonction des canaux finaux (marketplaces, sites web...
> Lire la suite
18/11/2021
-
Marketplace
Annuaire des marketplaces en France
Les marketplaces sont devenues incontournables dans l'univers de l’e-commerce, d'après le dernier baromètre de la FEVAD elles ont vu leurs ventes augmenter de 44% au premier trimestre 2021. En France, elles représentent 30% du volume d'affaire total des...
> Lire la suite