Accélérer le time-to-market

Bricolage : ces 5 startups qui font parler d’elles !

DATE : 05/05/2022
23/11/2022

La tendance du Do it yourself (DIY), traduisible par « fait le toi-même », est un anglicisme bien connu des français. Si en bricolage, le fait-maison séduit toujours plus de ménages chaque année, il connaît un tout nouvel essor depuis la crise du Covid. Pour cause, les travaux d’intérieurs n’ont jamais été autant sollicités qu’en période de confinement. Avec l’observation d’une baisse générale des ventes tous secteurs confondus en 2021, le bricolage a lui enregistré une nette progression de plus de 10%. Aujourd’hui, c’est l’inflation qui accentue ce phénomène en poussant le consommateur à trouver de nouvelles solutions de bricolage à bas prix. Quelles sont les entreprises qui disruptent le marché ? Comment l’IA se met au service des startups innovantes du bricolage ? Zoom sur un secteur en pleine expansion.

Les startups innovantes du secteur du bricolage : qui sont-elles ? 

Spareka

Créée en 2012 par Geoffroy Maleterre, Spareka est une plateforme de bricolage qui permet à ses utilisateurs de diagnostiquer eux-mêmes les pannes rencontrées sur leurs appareils électroménagers et autres équipements. Grâce à un système de recherche intuitive, Spareka identifie et propose la pièce à remplacer à l’achat. Pour aller plus loin, l’utilisateur peut également consulter des tutoriels vidéo afin de devenir complètement autonome dans sa démarche de réparation. Grâce à sa technologie, Spareka permet non seulement de trouver des solutions qui respectent les contraintes budgétaires de ses clients mais également de lutter contre l'obsolescence programmée. Avec une ascension fulgurante et plus de 8 millions de références de pièces détachées, l’entreprise se présente comme l’une des start-up du bricolage les plus prometteuses de son secteur.

Needhelp

Lancée en 2014 par Guillaume de Kergariou, NeedHelp est une plateforme de jobbing qui met en relation des particuliers ou des professionnels avec des personnes à la recherche de petits services. Ces prestations peuvent concerner la réalisation de travaux de bricolage mais également des services de babysitting ou encore de déménagement. La volonté initiale de la start-up étant de se rendre service entre voisins, l'utilisateur se retrouve géolocalisé afin que la plateforme puisse détecter l’artisan le plus proche de chez lui. À travers sa croissance et la signature de partenariats prestigieux comme avec Bricorama, Brico Dépot ou encore Castorama, Needhelp a pour ambition de devenir le leader du jobbing en France d’ici les deux prochaines années.  

IZI by EDF

Introduite sur le marché en 2014 sous le nom de Hellocasa par Benjamin Rezzak, les frères Julien et Matthieu Desarnauts, la célèbre plateforme de bricolage porte désormais le nom de IZI Solutions depuis 2019. En ouvrant son réseau d’artisans et de professionnels aux particuliers, Izi by EDF accompagne ses clients dans la réalisation de petits travaux, du devis jusqu’au démarrage du projet. Dépannage, isolation, menuiserie, rénovation énergétique et autres projets à destination des particuliers, la création d’une plateforme e-commerce permet à l’utilisateur d’acheter directement ses produits sur le site. Depuis sa création, la startup du bricolage a noué des partenariats avec de grandes enseignes comme Darty, BHV Le Marais, Ikea ou Bricorama.

ManoMano

Propulsée en 2013 par Philippe de Chanville et Christian Raisson, Mano Mano s’est hissé au rang de leader européen du bricolage et du jardinage en ligne en seulement quelques années. En enregistrant plus de 20 millions de visites par mois et avec plus de 2,5 millions de clients actifs, la start-up de la French Tech n’a cessé de grandir depuis ses débuts. C’est en date du 1er avril 2019 que ManoMano annonce une levée de fonds s'élevant à 110 millions d'euros. Le site de bricolage en ligne est désormais présent en Italie, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Espagne et compte accélérer sa croissance avec le doublement de ses effectifs d’ici la fin de 2022.

Mon Coach Brico

Fondé en 2015 par Dimitri de Cruz, Mon Coach Brico propose un service de cours à domicile grâce à la réservation d’un coach spécialisé. En bénéficiant des conseils de leur réseau d’experts et d’une réalisation de travaux depuis chez-soi, la startup estime une économie de 60 à 80% du coût global par rapport aux prix du marché. En s’adressant à tous les novices, Mon Coach Brico s’inscrit ainsi dans une volonté de démocratiser l’accès aux travaux de bricolage. Forte de son succès, la start-up compte aujourd’hui plus de 700 professionnels répartis sur plusieurs catégories de métiers : électriciens, peintres, maçons ou encore plombiers. Mon Coach Brico est désormais partenaire de Leroy Merlin ainsi que Bosh, Bricorama mais aussi Bricomarché.

L’expertise d’Unifai : l’IA appliquée à la verticale du bricolage

L’exemple de Gedimat

Gedimat est le plus grand groupement indépendant de commerçants en matériaux et outils de construction de Belgique. Avec plus de 490 magasins à son actif, Gedimat exploitait 200 ERP pour gérer l’ensemble des référentiels articles de leurs adhérents. En considérant l’enrichissement des bases de données avec l’entrée de nouvelles références quotidiennement, l’absence d’un système d’information centralisé générait d’importants problèmes de time-to-market. Afin d’accélérer leur transformation digitale, il était alors nécessaire de rapprocher ces bases de données pour les faire converger vers une base unique. Une amélioration qui leur procurerait un avantage stratégique dans la gestion de leur site e-commerce.

Quels sont les modules utilisés ? 

Grâce à nos modules dédiés, les équipes d’Unifai ont pu intervenir en un temps record sur l’unification de plusieurs milliers de données. Le module de matching a permis de faire faire basculer les bases de données vers un seul système d’information et de catégoriser chaque référence automatiquement. Ce module a également permis de rapprocher les 200 ERP pour créer une base de données centralisée. Gedimat a aussi bénéficié du module de classification (anciennement module de catégorisation) où chaque adhérent est libre d’importer et d’exporter ses fichiers catalogues afin de classifier automatiquement les produits selon la hiérarchie du site e-commerce.

Quels sont les résultats obtenus ? 

Avec un résultat de plus de 25 000 produits catégorisés par Unifai par mois et 200 ERP réconciliés sur un ERP central, nos services ont permis de réduire l’ensemble des tâches répétitives des équipes. Le gain de temps considérable sur le travail des équipes métiers a permis d’obtenir un meilleur time-to-market. Téléchargez sur notre site l'étude complète de Gedimat x Unifai.

L’exemple d’Algorel

Algorel, groupement de 150 entreprises indépendantes spécialisées dans la distribution de 2nd œuvre, dispose d’un réseau physique de 750 points de vente. En phase de transition digitale, la donnée représente un enjeu primordial pour assurer l’expansion du groupe. Avec un référentiel produit insuffisamment structuré pour pouvoir assurer la diffusion d’un catalogue en ligne exploitable, Algorel ne pouvait se lancer dans le e-commerce. La solution d’Unifai a permis de concilier IA et secteur du bricolage en automatisant la donnée et en catégorisant le classement des produits selon la nomenclature du client autour d’un PIM.

Quels sont les modules utilisés ? 

Algorel a ainsi bénéficié de plusieurs modules dont celui de la normalisation et du mapping qui met à disposition la plateforme d’Unifai pour importer les fichiers catalogue à normaliser et à structurer. Le groupe a également profité du service de classification automatique d’Unifai tout en conservant leur propre nomenclature.

Quels sont les résultats obtenus ?

Avec 30 000 produits catégorisés par mois, Algorel a réussi à accélérer leur transition digitale grâce à un fichier nettoyé qui respecte les normes de leur secteur. « La solution d'intelligence artificielle est une vraie opportunité, avec une base de 3 000 000 d'articles, classer manuellement ces données n'était pas envisageable. Automatiser cette tâche est une réelle plus-value pour les équipes. » Dimitri Both - Directeur Exécutif. Téléchargez l’étude complète d’Algorel x Unifai sur notre site.



Découvrez les exemples de 3 autres clients dans ce livre blanc : "Comment l'IA a divisé par 3 le time-to-market des retailers ?"

Ce qu'il faut retenir ...

L’application de l’intelligence artificielle à la verticale du bricolage permet d’accélérer la croissance d’un secteur dynamique qui favorise de nouveaux modèles de consommations. A travers les exemples de Gedimat et d’Algorel, l’automatisation des données appliquée au marché du bricolage permet d’intervenir sur plusieurs milliers de références instantanément. L’IA répond ainsi à des enjeux de gain de temps en interne et d’accélération du time-to-market. Après avoir relevé le défi de l’implantation de l’IA dans le secteur du Retail, les solutions d’Unifai se déploient auprès des acteurs du bricolage pour mettre à leur disposition sa technologie de normalisation et d’enrichissement de la donnée. Grâce à l’adaptation de nos modules selon vos objectifs et à une analyse sur-mesure de votre catalogue, Unifai concilie bricolage et machine learning pour optimiser vos performances en un temps record.

Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter ou demander une démo.

Caroline Bultez

Derniers articles

23/11/2022
-
Accélérer le time-to-market
Bricolage : ces 5 startups qui font parler d’elles !
Aujourd’hui, l’inflation pousse le consommateur à trouver de nouvelles solutions de bricolage à bas prix. Quelles sont les entreprises qui disruptent le marché ? Comment l’IA se met au service des startups du bricolage ?
> Lire la suite
18/11/2022
-
Actualités
Relevez le défi de l’éco-responsabilité tout en respectant vos obligations légales : nos solutions !
Face à des consommateurs qui ne sont plus passifs en termes d'éco-responsabilité, les marques ont pour enjeux de se mettre rapidement au niveau et d’apporter une réponse très précise à leurs attentes.
> Lire la suite