Actualités

Relevez le défi de l’éco-responsabilité tout en respectant vos obligations légales : nos solutions !

DATE : 05/05/2022
18/11/2022

Un Français sur cinq effectue des recherches sur Internet en lien avec la consommation responsable. Le constat est qu’à ce jour, les consommateurs sont de mieux en mieux informés. Certains développent même une véritable expertise sur le sujet. 

Face à ces consommateurs qui ne sont plus passifs, les marques ont pour enjeux de se mettre rapidement au niveau et d’apporter une réponse très précise à leurs attentes.  Il est donc intéressant de se demander  : “Comment les e-commerçants et les marketplaces peuvent relever le défi de l’éco-responsabilité tout en respectant leurs obligations légales ?”


Sommaire :

Des consommateurs responsables et exigeants  
La loi AGEC : un nouveau facteur clé 
Deux solutions pour répondre aux obligations légales tout en améliorant son image client

Des consommateurs responsables et exigeants

De l’éco-responsabilité demandée à tous les secteurs

Tous les secteurs sont désormais concernés par cette demande d’éco-responsabilité de la part des consommateurs. En commençant par le domaine de la grande distribution où leurs attentes en termes de transparence sont les plus fortes. Le secteur de l’ameublement d’intérieur est également très impacté. 

Selon une étude menée pour LSA « les Français et les marques, une relation durable ? », l’éco-responsabilité se place en 4ème position dans l’esprit des Français. Les thèmes du “pouvoir d’achat”, “santé” et “sécurité” sont aux 3 premières places. 

De nombreuses exigences envers les marques

À ce jour, un consommateur n'achètera pas un produit s’il n’en connaît pas son origine, la composition de son emballage et s’il peut être recyclé ou non. La grande question à laquelle les marques doivent impérativement répondre en un simple coup d'œil est : Vais-je polluer en achetant ce produit ?

Dans la fiche produit, les retailers et e-commerçants n’ont donc pas d’autres choix que d’être les plus transparents possible. Il est donc primordial de remplir correctement les caractéristiques et attributs des fiches produits afin de répondre à leurs demandes. 

D'après l'étude citée précédemment, voici les 6 premiers éléments qui ont une influence dans la décision d’achat : 

  • Made in France  (78%)
  • Durée de vie et réparabilité (78%)
  • Origine des matériaux (77%)
  • Consommation énergétique (72%)
  • Réputation de la marque (66%)
  • Labels (62%)

L’exemple de Nature & Découvertes

Depuis des années, Nature & Découvertes affiche une transparence totale envers leurs clients. Par exemple, en ce qui concerne la fiche produit de ce fauteuil en bois, on y trouve : 

  1. Le lieu de l’assemblage 
  2. Le montant des éco-participations 
  3. La provenance exacte du bois 
  4. Le logo du label : ECOCHAIR
  5. La preuve de sa recyclabilité

La loi AGEC : un nouveau facteur clé

La loi AGEC, c’est quoi ?

Au-delà des attentes plus responsables des consommateurs, les retailers et marketplaces doivent prendre en compte une nouvelle réglementation française : la loi AGEC. Créée en 1993, elle est aussi appelée la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire. Elle vise à réduire le gaspillage de déchets alimentaires et/ou de production afin de favoriser le recyclage et limiter la surconsommation. 

Jusqu’ici la loi AGEC ne s’appliquait qu’a certains secteurs. Cependant, depuis le 1er janvier 2022, cette loi vise de plus en plus de secteurs professionnels et de catégories de produits. Que ce soit les e-commerçants ou encore les marketplaces, ceux-ci doivent dorénavant contribuer aux collectes de fonds anti-gaspillage. 

Qui est concerné ?

À l’horizon 2025, ce ne sont pas moins de 25 catégories de produits qui seront concernés comme les jouets, les articles de sport et de loisirs, ou encore les articles de bricolage et de jardin par exemple…

Découvrez quels secteurs seront concernés et à partir de quelle date dans cet article : Réforme REP : Quelles sont vos nouvelles obligations ? 

Quels sont les impacts pour les e-commerçants et marketplaces ? 

Avec les nouvelles dispositions basées sur le principe de la responsabilité élargie des producteurs (REP), les marketplaces ont désormais la responsabilité des obligations de leurs vendeurs tiers au regard des REP auxquels ces derniers sont soumis, sauf si elles sont en mesure d’établir la conformité de leurs vendeurs.

Pour résumé, si le vendeur tiers ne dispose pas d’un identifiant unique (IDU) prouvant qu’il est enregistré auprès d’un éco-organisme et à jour de ses éco-contributions, c’est à la marketplace de déclarer et de payer les éco-contributions à la place du vendeur. 

Les marketplaces ont donc maintenant plusieurs conditions à remplir pour être aux normes européennes. 

  • Être affiliées à un éco-organisme pour chaque filière correspondant à ses produits vendus. 
    Par exemple, la vente d’un canapé emballé demande de verser une contribution pour le recyclage de l’emballage et du canapé, la marketplace doit donc s’affilier à deux éco-organismes, un pour la filière “Emballage”, l’autre pour la filière “Meubles”.
  • Identifier le montant à verser pour chaque produit, qui dépendent de l’arborescence définie par l’éco-organisme.
  • Afficher l’éco-contribution lors de l’achat. Dans une mesure de transparence avec leurs clients, chaque marketplace est dans l’obligation d’afficher sa participation, au niveau des mentions légales ou encore au moment du paiement de l’acheteur. 

2 solutions pour répondre aux obligations légales tout en améliorant son image client 

Maintenant que les consommateurs sont à l’affût de la moindre information en termes d’éco-responsabilité, comment les enseignes peuvent respecter les attentes éco-responsables des consommateurs tout en étant conforme à leurs obligations légales ? 

Solution n°1 : Automatiser les déclarations des contributions de la loi AGEC 

‍‍Pour déclarer les éco-contributions de nombreuses actions manuelles sont requises, comme :

  1. Identifier les produits impactés par la loi AGEC.
  2. Décortiquer les éléments vendus (ex: le canapé, l’emballage, la notice, la pile, etc.)
  3. Catégoriser les produits vendus dans les barèmes des différents éco-organismes afin de déterminer les éco-contributions correspondantes.


Avec Unifai, il est possible d’automatiser une grande partie de ces tâches. Pour comprendre en détails comment automatiser ces déclarations, nous vous invitons à lire notre article dédié : Loi AGEC : Automatisez la déclaration de vos éco-contributions

Solution n°2 : Uniformiser vos données produits en mettant en avant des informations clés (écolabels, garantie, origine, etc.)

De nombreux écolabels existent. Lorsque vous en obtenez un, il serait dommage de ne pas l’afficher correctement et que le consommateur n’en prenne pas connaissance lors de sa recherche. Nous le savons, intégrer de nouvelles informations telles que vos écolabels et certifications à vos fiches produits n'est pas une mince affaire. Il faut que vos données soient propres et unifiées. 

Il en est de même pour les éléments clés, préalablement cités, recherchés en premier par les consommateurs sur une fiche produit. Prenons l’exemple de l’origine. Il est important d’inspirer confiance en uniformisant les termes :  “Made in France”, “Fait en France”, “Produit en France” ou “Fabrication française”. Pour cela, Unifai intervient en normalisant vos données produits.

Ce qu’il faut retenir :

Les attentes responsables des consommateurs et le dispositif de la loi AGEC placent les retailers et e-commerçants au cœur des changements. Pour parvenir à relever le défi de l'éco responsabilité tout en respectant les obligations légales, il est donc possible d’automatiser une grande partie de ces tâches avec Unifai. 

Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter ou demander une démo.

Pauline Le Calvez

Derniers articles

23/11/2022
-
Accélérer le time-to-market
Bricolage : ces 5 startups qui font parler d’elles !
Aujourd’hui, l’inflation pousse le consommateur à trouver de nouvelles solutions de bricolage à bas prix. Quelles sont les entreprises qui disruptent le marché ? Comment l’IA se met au service des startups du bricolage ?
> Lire la suite
18/11/2022
-
Actualités
Relevez le défi de l’éco-responsabilité tout en respectant vos obligations légales : nos solutions !
Face à des consommateurs qui ne sont plus passifs en termes d'éco-responsabilité, les marques ont pour enjeux de se mettre rapidement au niveau et d’apporter une réponse très précise à leurs attentes.
> Lire la suite