Marketplace : 3 conseils pour accélérer son time-to-market

DATE :
20/7/2021

Pourquoi le time-to-market est important pour votre marketplace

 

Dans un contexte d’essor des marketplaces où la concurrence s’intensifie, le time-to-market, c'est-à-dire le temps nécessaire pour passer de l'idée d'un produit à son lancement, est devenu de plus en plus important. Une marketplace ne peut pas se permettre d’être en retard par rapport à ses concurrents.

Dans le cas d'un nouveau produit, l'objectif de l'entreprise est de le lancer rapidement avant que la concurrence ne s'en empare, afin de bénéficier d’un avantage compétitif et de saisir les opportunités de croissance. Être le premier à proposer le produit permettra à l'entreprise de s'imposer comme une référence dans le domaine et d'espérer obtenir une plus grande part de marché.

 

Concernant les produits déjà sur le marché, les fiches produit doivent avoir des attributs le plus complet possible et le plus rapidement disponibles tout en étant adaptées à la cible et au support sur lequel elle est présentée, car elle constitue un pilier essentiel dans le processus de décision de l'acheteur.L’enjeu ici est de pouvoir intégrer sans perte de temps ni d’information un nouveau catalogue.

 

Or, dans les deux cas, les collaborateurs de l'entreprise sont confrontés aux mêmes obstacles : surcharge, fragmentation et décontextualisation de l'information, tâches inutilement répétées, charges administratives, allers-retours vers le fournisseur pour récupérer les caractéristiques produit manquant et gestion inadéquate de l'information.

 

Pourquoi ?

 

Parce que les catalogues sont transmis par des fournisseurs et vendeurs de plus en plus nombreux, les retailers ont des difficultés à maîtriser le volume et la qualité de la donnée produit. Les données produits erronées ou incomplètes risquent de réduire l’offre produit, de ralentir le time-to-market et de décevoir les clients de plus en plus demandeurs d'informations produit.

 

Il est donc essentiel pour marketplace d'accélérer son temps de mise sur le marché. Mais comment s'y prendre ?

 

Accélérer son time-to-market

 

1 – Mettre en place les bons process

L'une des premières mesures à prendre pour réduire votre time-to-market est de prendre le contrôle de vos process, et ce à chacune des étapes de la donnée.

Étapes de la donnée produit

En analysant les workflows, vous serez en mesure d'identifier les étapes qui peuvent être éliminées, les goulots d'étranglement qui prolongent le processus, les ressources sur- ou sous-utilisées de manière répétée, et bien plus encore.

 

Cela inclut les processus d’approbation pour les nouveaux produits ou services. Le suivi des nouveautés et des corrections est crucial pour garantir le bon déroulement des différentes étapes de la donnée. Le problème est que tout cela prend énormément de temps car cela implique souvent les responsables référentiel, les category manager, les équipes achat, Merchandiser/Account managers. Soit un grand nombre de parties prenantes.

 

Pour réduire votre time-to-market, il peut donc être intéressant d'examiner de plus près les processus d'approbation, certaines étapes peuvent sûrement disparaître, fusionner ou être raccourcies.

 

2 – Utiliser un PIM (Product informationManagement)

Les contraintes imposées par les marketplaces invitent les vendeurs à repenser la gestion de leur information produit. Les logiciels de PIM (Product Information Management)permettent aux vendeurs de faciliter la phase de préparation de leur information produit en amont des marketplaces. Grâce à de nombreux connecteurs, le PIM facilite également la diffusion de l'information produit sur tous les canaux digitaux (sites e-commerce, Marketplaces…).

  

C'est particulièrement important pour les marketplaces car :

 

-      Elles agrandissent fréquemment leur gamme de produits ou produisent de gros volumes de contenu : le PIM leur permettra de compléter plus facilement leurs descriptions de produits, accélérant ainsi le processus de validation

 

-      Elles doivent faire du volume et cherchent rapidement à se positionner sur de nouveaux marchés, notamment à l'étranger :les traductions sont gérées dans le PIM et chaque marché peut récupérer le contenu produit pertinent dans sa propre langue

 
3 – Automatiser le traitement de vos fiches produit

 

En moyenne, 50% du temps des équipes achats est consacré à la préparation des données produits. Cette tâche est considérée comme redondante, mécanique et peu valorisante. En automatisant cela, vous pourrez à la fois accélérer votre time-to-market et confier d’autres tâches à haute valeur ajoutée à vos équipes. Autrement dit : améliorer la productivité de vos équipes achat.

 

L’utilisation d’une bonne plateforme d’automatisation vous permet de :

 

-      Normaliser, c’est-à-dire éliminer les erreurs et structurer les catalogues pour faciliter leur intégration

-       Catégoriser des produits en masse pour accélérer la mise en ligne des nouveautés et de créer de nouvelles catégories en fonction des attentes des consommateurs

-      Enrichir vos données en extrayant les caractéristiques produits à partir des descriptions, en créant de nouveaux attributs pour améliorer la recherche utilisateur et en complétant les attributs produits à partir d’une source externe

-       Rapprocher des données : réconcilier des bases de données pour créer un référentiel produit unique et éviter les doublons d'offres produits pour améliorer son référencement.

 

C’est notamment ce que permet Unifai à travers ses différents modules :

 

-       Matching, qui permet de rapprocher des données. Ce module permet de faire de la déduplication sur une base sémantique, et fonctionne donc même sans EAN. Il peut vous permettre de détecter les doublons d’offre produit dans votre base, et de les fusionner pour créer une fiche maître. L'onboarding, les nouveaux produits pourront être comparés à ceux existant pour éviter la création de nouveaux doublons.

 

-       Extraction (actuellement en beta), qui permet d'extraire des valeurs depuis une description libre et de remplir l'attribut correspondant - par exemple les dimensions ou le poids.

 

-       Catégorisation, qui permet de catégoriser automatiquement des produits au sein d'une arborescence. Grâce au temps économisé, les équipes métiers peuvent se concentrer sur des tâches à forte valeur ajoutée, par exemple le contenu des fiches produits qui est essentiel : les experts estiment que +5% de qualité de fiche produit supplémentaire génère +1% de CA sur la fiche.

 

-       Mapping, qui permet de faire correspondre les colonnes d'un catalogue source (fournisseur) avec celui d'un catalogue cible (vous) grâce à l'IA et de connaître leur taux de remplissage

 

-       Normalisation, qui permet de vérifier que les valeurs placées précédemment dans chaque colonne respecte bien les contraintes préétablies (par exemple, les colonnes obligatoires sont bien remplies, ou la colonne EAN contient bien des codes à 13 chiffres)

 

En automatisant, vous pourrez considérablement diminuer votre time-to-market. Par exemple, les clients d’Unifai divisent leur time-to-market par deux en moyenne.

 

Conclusion

 

Le time-to-market peut constituer un réel avantage concurrentiel sur votre marché. Quel que soit le secteur d’activité, une stratégie produit, aussi bien conçue soit-elle, ne saurait être concurrentielle si elle n’est pas accompagnée des bons outils pour réduire son time-to-market.

Evan Barbier

Derniers articles

20/7/2021
-
La fiabilisation de vos données, un enjeu reporting et analyse de performance
> Lire la suite
20/7/2021
-
Marketplace : 3 conseils pour accélérer son time-to-market
Dans un contexte d’essor des marketplaces où la concurrence s’intensifie, le time-to-market, c'est-à-dire le temps nécessaire pour passer de l'idée d'un produit à son lancement, est devenu de plus en plus important.
> Lire la suite